Magazine sur la vie en Israël

Forte pollution dans les villes israéliennes

dans Entre les Lignes

D’après une enquête récente du ministère israélien de l’Ecologie, les villes de Tel-Aviv et de Haïfa sont nettement plus polluées que les métropoles européennes. A proximité des grands axes routiers notamment, la pollution est extrême. „Le problème majeur est qu’Israël ne dispose pas d’une offre de transport public propre offrant une réelle alternative à la voiture“ explique Shuli Nezer, vice directeur général du ministère de l’Environnement.

Un rapport de l’OCDE paru en 2014 avait estimé qu’environ 25 000 personnes meurent chaque année à cause de la pollution industrielle (smog et métaux lourds) et de la pollution automobile.

Israël s’en sort légèrement mieux en ce qui concerne le monoxyde de carbone et le dioxyde d’azote, mais dans la plupart des villes du pays l’air contient une concentration anormalement élevée de substances cancérigènes à cause de l’industrie, du trafic et des centrales thermiques et électriques.

Centrales en Israël (photo : Avishai Teicher, commons.wikimedia.org)
Centrales en Israël (photo : Avishai Teicher, commons.wikimedia.org)

Autres informations :
Forte pollution de l’air en Israël (en anglais), Ynet, 04.09.15
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4697641,00.html

Plus de Entre les Lignes

Paysages en fleur

Chaque année en février, quand les premières grosses pluies ont quelque peu
En Haut