Magazine sur la vie en Israël

Manifestation des Juifs et Arabes israéliens en faveur de la paix

dans Entre les Lignes

Suite aux attentats terroristes de ces deux dernières semaines, plus de 1500 personnes se sont réunies à Jérusalem pour manifester en faveur de la coexistence sous le thème „Nous ne céderons pas au désespoir“. Dans le sud du pays, plusieurs centaines de manifestants ont également formé une chaîne pour la paix.

Des députés des partis de gauche et des partis arabes ainsi que des représentants de l’école „Main dans la main“, l’une des rares écoles bilingues hébreu-arabe d’Israël, se trouvaient parmi les personnes qui ont pris la parole lors de la manifestation à Jérusalem. En ces temps de „détresse et de peur“, il faut, selon Alon-Lee Green, l’un des organisateurs, envoyer un „signal d’espoir“ et montrer que les choses peuvent aussi se passer autrement.

Dans le nord d’Israël, 40 maires, Druses, Circassiens, Arabes et Juifs ont signé un appel commun pour qu’il soit mis fin à la violence. „Je vous dis qu’il est possible de vivre ensemble. Je partage la douleur et le deuil des familles. Je suis contre la violence et je condamne les attentats et les meurtres“ a déclaré Saleh Suleiman qui dirige la commune de Bu’eine Nujeidat. Et son collègue, Eli Barda, maire de Migdal HaEmek, a ajouté : „Nous voulons poursuivre la coexistence pacifique avec les résidents de Nazareth ou de Yafia. Il est hors de question que des couteaux et des incitations à la haine se mettent en travers de notre route“.

„Non au racisme“ clame cette banderole lors de la manifestation à Jérusalem (photo : Olivier Fitoussi/Haaretz)
„Non au racisme“ clame cette banderole lors de la manifestation à Jérusalem (photo : Olivier Fitoussi/Haaretz)

Autres informations :
Manifestation en faveur de la coexistence et de la paix (en anglais), Haaretz, 18.10.15
http://www.haaretz.com/news/israel/.premium-1.680921

Des maires israéliens contre la violence (en anglais), 13.10.15
http://iataskforce.org/activities/view/381

Plus de Entre les Lignes

Paysages en fleur

Chaque année en février, quand les premières grosses pluies ont quelque peu
En Haut