Magazine sur la vie en Israël

Une jeune styliste de 18 ans conquiert le monde de la mode pour les femmes orthodoxes

dans Entre les Lignes

A tout juste 18 ans, Bra’ha Benhaïm, qui vient de terminer ses études dans un institut ultra-orthodoxe, est l’une des stylistes les plus demandées dans le domaine de la mode pour les femmes orthodoxes.
„J’ai commencé à couper mes propres vêtements alors que j’allais encore à l’école“ raconte Bra’ha qui, à l’instar de la plupart de ses camarades, a eu des cours de couture. „Mes habits sont d’une part exactement conformes aux exigences de la loi juive et d’autre part ils correspondent à mes goûts“. “ Les femmes orthodoxes doivent se couvrir les coudes et les genoux. En outre, les femmes mariées doivent dissimuler leur chevelure. La mode selon Bra’ha Benhaïm n’a absolument rien à voir avec les vêtements souvent informes, lourds et tristes qu’on peut voir à Jérusalem. Inspirés de marques comme Chanel et Valentino, les modèles de Bra’ha Benhaïm se distinguent également par l’originalité des tissus.

Les modèles de Bra’ha Benhaïm montrent que la mode destinée aux femmes orthodoxes peut être séduisante (photo : Presse)
Les modèles de Bra’ha Benhaïm montrent que la mode destinée aux femmes orthodoxes peut être séduisante (photo : Presse)

Au début, Bra’ha vendait ses modèles dans l’appartement de ses parents. Elle est maintenant à la tête d’un petit empire. Elle ne coud plus elle-même mais travaille avec toute une équipe et son rêve est d’ouvrir une boutique à Paris, sur les Champs-Elysées.

Autres informations :
Une styliste orthodoxe conquiert le monde de la mode (en anglais), Ynet, 01.10.15
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4706052,00.html

Plus de Entre les Lignes

Paysages en fleur

Chaque année en février, quand les premières grosses pluies ont quelque peu
En Haut