Magazine sur la vie en Israël

L’application „Safety Check“ sur Facebook a été développée en Israël

dans Entre les Lignes

„Sarah Lee ainsi que quatre autres personnes ont été signalées comme ‘étant en sécurité’ après les attentats de Paris ». De nombreuses personnes ont appris, suite à cette annonce, ce qui s’était passé dans la capitale française. Le réseau social avait été vivement critiqué pour avoir seulement activé sa fonction „Je suis en sécurité“ au lendemain des attentats de Paris, alors qu’elle n’était pas disponible par exemple à Beyrouth ou à Tel-Aviv où les attentats sont hélas fréquents.

Et pourtant l’application a été développée en Israël. Certes, l’idée de départ vient du Japon suite au tsunami qui a ravagé une partie du pays en 2011, mais le développement a été confié au siège social de Facebook Israël à Tel-Aviv, boulevard Rothschild. „Nous sommes fiers d’aller au travail quand nous devons réaliser un aussi beau projet“ a déclaré Roi Tiger, directeur de l’ingénierie, à Israel21c. „Pour nous, il est très important d’allier technologie et aspect moral“.

safetycheckmobielcarousel
L’application sur Facebook „Safety Check“ a été développée en Israël (photo : Presse).

Grâce au „Safety Check“, les utilisateurs de Facebook ont déjà pu par le passé signaler qu’ils étaient en sécurité après des catastrophes naturelles comme celles survenues au Népal, aux Philippines ou en Afghanistan. Le seul problème de l’application est que pour pouvoir l’utiliser on a besoin d’un accès Internet.

Autres informations :

Tags:

Plus de Entre les Lignes

La statuette est maintenant exposée dans le Musée d’Israël à Jérusalem (photo : Musée d’Israël, Laura Lachman)

Qui est ce roi ?

Les archéologues n’ont toujours pas identifié la statuette d’une tête couronnée trouvée
En Haut