Magazine sur la vie en Israël

Des chercheurs mettent au point un matériau auto-réparateur analogue à la peau

dans Entre les Lignes

Des chercheurs du célèbre Technion de Haïfa viennent de développer une nouvelle matière qui réagit aux contacts, est extensible et se répare toute seule en cas de lésions dues à des égratignures ou des coupures.

Cette matière pourrait servir de „peau électronique“, une sorte de simulation de la peau qui permet de surveiller en continu l’état de santé d’une personne. Il est également envisageable de l’utiliser pour les écrans tactiles ou les transistors dans les circuits. Toutefois, c’est  grâce à ses propriétés auto-réparatrices que ce matériau est révolutionnaire. „Quel que soit l’endroit où se produit la lésion, le matériau peut se régénérer de lui-même, ce qui permet d’assurer le fonctionnement continu de l’objet pendant la réparation“ a expliqué le professeur Hossam Haick dans la feuille de recherche dont disposent les scientifiques dans le journal „Advanced Materials“.

Démonstration du mode de fonctionnement de la „peau électronique“ (photo : Presse Technion).
Démonstration du mode de fonctionnement de la „peau électronique“ (photo : Presse Technion).

Autres informations :
Des chercheurs mettent au point un matériau auto-réparateur (en anglais), Ynet, 20.11.15
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4728658,00.html

Plus de Entre les Lignes

La statuette est maintenant exposée dans le Musée d’Israël à Jérusalem (photo : Musée d’Israël, Laura Lachman)

Qui est ce roi ?

Les archéologues n’ont toujours pas identifié la statuette d’une tête couronnée trouvée
En Haut