Magazine sur la vie en Israël

Coexistence : Le „Food Festival“ de Haifa sous le signe de la diversité

dans Culture & Sports/Entre les Lignes

La ville de Haïfa a été très sévèrement touchée par les incendies qui ont ravagé une partie d’Israël en novembre dernier. Le fait qu’un certain nombre (encore non précisé) de feux a été provoqué par des incendiaires invoquant des motifs nationalistes a particulièrement secoué cette ville placée normalement sous le signe de la coexistence pacifique. En effet, Haïfa est l’une des rares cités israéliennes où les communautés juives, chrétiennes et musulmanes cohabitent plutôt harmonieusement. Il est donc d’autant plus important que le „Food Festival“, qui réunira cette semaine 45 cuisiniers arabes et juifs, rappelle aux résidents et aux visiteurs les côtés positifs de la diversité.

„Ici, les relations sont fortes et nul ne peut les détruire“ a déclaré le maire, Yona Yahav au media en ligne Times of Israel. Cette année encore, il escompte que quelque 70 000 personnes visiteront le festival qui se tient depuis 2014 sous la houlette de la gagnante de Master Chef, Nof Atamna-Ismaeel. Outre les savoureuses spécialités arabo-israéliennes comme le houmous, le makloubeh et le kubba, le festival propose également de nombreux concerts.

Que serait le festival culinaire de Haïfa sans houmous ?  (photo : Pixabay).
Que serait le festival culinaire de Haïfa sans houmous ?  (photo : Pixabay).

Autres informations :
Informations sur le „Food Festival“ de Haïfa (hébreu et arabe)
http://downtown.co.il/asham/

Plus de Culture & Sports

Notre cabane. Au centre de la table sont posées les quatre espèces végétales (photo : KHC).

Une visite inattendue

Ce samedi soir, juste avant Souccot (la Fête des Cabanes), je sortais
En Haut