Magazine sur la vie en Israël

Aravrit : une langue commune

dans Culture & Sports/Entre les Lignes

Liron Lavi Turkenich (32 ans), une conceptrice de typographie de Tel-Aviv, originaire de Haïfa, a créé un système d’écriture qui fusionne l’alphabet hébreu et l’alphabet arabe. L’„Aravrit“, un mélange des mots „ivrit“ (hébreu) et „aravit“ (arabe) permet aux locuteurs de l’hébreu et de l’arabe de lire les mêmes mots. La moitié supérieure de chaque lettre est en arabe et la moitié inférieure en hébreu.

L’artiste a testé l’écriture sur les passants et elle a pu constater que les Juifs et les Arabes israéliens arrivaient tous à lire l’„Aravrit“ sans problème. Avec son projet, la jeune femme souhaite contribuer à une meilleure compréhension entre les deux communautés. „Je crois que l’„Aravrit“ envoie un important message“ explique-t-elle, un signe que chacun des deux peuples reconnaît la présence de l’autre.

Autres informations :
Savez-vous lire l’„Aravrit“ ? La typographie de la paix (en anglais), Times of Israel, 01.06.2017
http://www.timesofisrael.com/can-you-read-aravrit-the-typography-of-peace/

Plus de Culture & Sports

Lizette, vers midi, mars 2008“ (photo : Naomi Leshem)

Une photo chaque mois  

Avec sa nouvelle exposition „Lizette“ hébergée depuis mai par le Musée d’Israël
En Haut