Magazine sur la vie en Israël

Coexistence grâce au footbal

dans Culture & Sports/Entre les Lignes

Dans le monde du football, les rixes sévères entre supporters de clubs rivaux font souvent la une des journaux. Pourtant, c’est au contraire le rapprochement que visait un projet récent. Début août, 75 enfants de familles arabes et juives se sont retrouvés pour trois jours dans un camp d’entraînement à Givat Haviva pour s’adonner à leur passion : le football. Toutefois, en plus du sport, le camp avait pour objectif de promouvoir le dialogue. Les jeunes participants ont ainsi appris également à mieux connaître la religion et la culture de l’autre.

«Quand on pratique le sport et qu’on répartit les enfants par équipe, ils oublient vite les différences entre Arabes et Juifs» a expliqué Yakaria Mahameed qui dirige le camp. «La plupart de ces enfants rencontraient pour la première fois un membre d’une autre communauté» et les débuts ont été un peu difficiles. Mais il a suffi de quelques heures pour que les choses se passent bien. Un grand nombre des participants ont été absolument ravis et voudraient recommencer l’année prochaine.

Le projet a été mis sur pied par l’OGN américaine «Soccer for Peace». La première rencontre de ce type a eu lieu il y a trois ans.

Le football abat les barrières et les préjugés (photo : Pixabay)
Le football abat les barrières et les préjugés (photo : Pixabay)

Autres informations :
Le football permet le rapprochement entre enfants juifs et arabes (en anglais), Ynet, 23.08.2017
https://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-5006619,00.html

Plus de Culture & Sports

La statuette est maintenant exposée dans le Musée d’Israël à Jérusalem (photo : Musée d’Israël, Laura Lachman)

Qui est ce roi ?

Les archéologues n’ont toujours pas identifié la statuette d’une tête couronnée trouvée
Petit plus : la surprise qui se peint à chaque fois sur le visage du vendeur de shawarma ne cesse de m’enchanter.

L’or des Irakiens 

E‘hha amba shela‘hem ? – Ce qui pourrait sonner comme une déclaration
En Haut