Magazine sur la vie en Israël

L’orchestre philarmonique d’Israël a démarré sa nouvelle saison

dans Culture & Sports

La nouvelle saison a commencé de manière éblouissante. Sous la direction de Zubin Mehta l’orchestre philarmonique a d’abord joué l’Hatikvah, l’hymne israélien, dans l’auditorium Charles Bronfman à Tel-Aviv. Il a enchaîné avec une composition moderne et alerte d’Amit Poznansky puis les spectateurs ont eu l’immense joie de voir et d’entendre Maria Joao Pires. Cette célèbre pianiste portugaise de 73 ans a interprété avec un tel talent le 3ème concerto pour piano de Beethoven que des larmes d’émotion sont montées aux yeux de nombreux spectateurs.

Zubin Mehta, qui est depuis 50 ans le directeur musical de l’orchestre philarmonique d’Israël, a annoncé qu’il quitterait en 2019 ce poste au sein duquel il a dirigé plus de 3 000 concerts. Réjouissons-nous à l’idée de profiter pendant encore deux ans de son immense talent et de savoir que la saison 2017-2018 ne sera pas la dernière nous permettant de l’admirer.

Après sa tournée en Amérique du nord, l’orchestre philarmonique a regagné sa patrie (photo : KH).

Autres informations :

Plus de 500 jeunes amateurs de musique ont pu se rendre au concert grâce à des billets à prix réduits proposés par le « Tel Aviv Arts Council » ( telavivarts.com ).
.

Tags:

Plus de Culture & Sports

La statuette est maintenant exposée dans le Musée d’Israël à Jérusalem (photo : Musée d’Israël, Laura Lachman)

Qui est ce roi ?

Les archéologues n’ont toujours pas identifié la statuette d’une tête couronnée trouvée
Petit plus : la surprise qui se peint à chaque fois sur le visage du vendeur de shawarma ne cesse de m’enchanter.

L’or des Irakiens 

E‘hha amba shela‘hem ? – Ce qui pourrait sonner comme une déclaration
En Haut