Magazine sur la vie en Israël

300 réfugiés peuvent rester en Israël

dans Culture & Sports/Entre les Lignes

Sur les quelque 2500 réfugiés en provenance du Soudan qui attendent depuis des années une décision des autorités israéliennes concernant leur demande d’asile 300 ont reçu une réponse positive : ils peuvent pour l’instant rester dans le pays.

Les Africains originaires du Darfour, de la région Nouba et de la province An-Nil al-azraq sont donc autorisés à travailler en Israël où ils bénéficieront des prestations sociales et de l’assurance maladie. De plus, ils pourront sortir du pays et y revenir. On ignore selon quels critères les 300 réfugiés ont joui de ce droit et pour quelle raison ce statut n’a pas été conféré à tous les réfugiés soudanais.

Selon le gouvernement, la décision a également été impactée par le fait que depuis avril dernier les demandeurs d’asile ne peuvent être plus être renvoyés contre leur gré dans des pays tiers. L’Ouganda et le Rwanda, pays tiers dans lesquels Israël voulait renvoyer notamment les réfugiés soudanais et érythréens, refusent dorénavant de les accepter.

Enfants de réfugiés en provenance du Soudan dans un parc à Jérusalem (photo :  Moshé Milner/Wikipedia)
Enfants de réfugiés en provenance du Soudan dans un parc à Jérusalem (photo :  Moshé Milner/Wikipedia)

Autres informations : 

Autorisation de séjour accordée à 300 réfugiés (en anglais), Haaretz

https://www.haaretz.com/israel-news/.premium-israel-to-give-300-asylum-seekers-from-sudan-temporary-residence-1.6119311

Plus de Culture & Sports

La statuette est maintenant exposée dans le Musée d’Israël à Jérusalem (photo : Musée d’Israël, Laura Lachman)

Qui est ce roi ?

Les archéologues n’ont toujours pas identifié la statuette d’une tête couronnée trouvée
Petit plus : la surprise qui se peint à chaque fois sur le visage du vendeur de shawarma ne cesse de m’enchanter.

L’or des Irakiens 

E‘hha amba shela‘hem ? – Ce qui pourrait sonner comme une déclaration
En Haut