Magazine sur la vie en Israël

Tel-Aviv fête sa vingtième Gay Pride

dans Culture & Sports/Entre les Lignes

La Gay Pride 2018 de Tel-Aviv a également été l’occasion de fêter trois jalons essentiels :  le premier défilé de la communauté LGBT au Proche-Orient remonte à vingt ans exactement ; il y a dix ans qu’a été créé à Tel-Aviv le centre LGBT et l’Etat d’Israël a fêté les 70 ans de sa renaissance. Il n’est donc guère surprenant que les festivités de vendredi dernier aient attiré plus de 250 000 personnes, un record absolu.

« Cela fait vingt ans que nous défilons et les choses se sont sensiblement améliorées, mais il reste encore beaucoup à faire. Ensemble, nous surmonterons les obstacles, vaincrons la haine, l’isolement, ferons avancer la loi et parviendrons à un stade où tous seront égaux en terre libre et souveraine d’Israël » a déclaré Ron Huldai qui venait tout juste de devenir maire de Tel-Aviv lors du défilé de la première Gay Pride.

D’autres personnalités politiques insistent régulièrement sur le fait que de tout le Proche-Orient Israël est le seul pays dans lequel les homosexuels et les transsexuels peuvent vivre librement, mais en fait le coeur de la communauté LGBT bat et continuera longtemps à battre à Tel-Aviv où flottent des drapeaux arc-en-ciel et où personne ne sursaute en voyant des parents du même sexe. C’est pourquoi Tel-Aviv est devenu et restera une destination très appréciée de la communauté LGBT du monde entier.

L‘étoile de David sur le drapeau arc-en-ciel ne choque personne à Tel-Aviv (photo : KHC)
L‘étoile de David sur le drapeau arc-en-ciel ne choque personne à Tel-Aviv (photo : KHC)

Autres informations :  

20ème Gay Pride à Tel-Aviv (en anglais)

https://www.jpost.com/Israel-News/Culture/Tel-Aviv-celebrates-20th-Pride-Parade-559504

Plus de Culture & Sports

Notre cabane. Au centre de la table sont posées les quatre espèces végétales (photo : KHC).

Une visite inattendue

Ce samedi soir, juste avant Souccot (la Fête des Cabanes), je sortais
En Haut