Magazine sur la vie en Israël

Archives

Entre les Lignes - page 193

Une société israélienne développe des piles écologiques

dans Entre les Lignes

La start-up israélienne „Sol-Chip“ vient de développer une pile écologique rechargeable photovoltaïque qui est chargée par énergie solaire. Elle peut être utilisée pour différents produits et devient alors une composante de l’appareil. „Nous nous concentrons actuellement sur le marché de l’agriculture qui nous offre de larges débouchés. Nous développons une application pour un système d’irrigation.…

Suite ..

La mer Morte aide à soigner le diabète

dans Entre les Lignes

La mer Morte est connue depuis longtemps pour être une station thermale naturelle aux vertus curatives. Les séjours à la „mer de sel“ (traduction littérale du nom hébreu) permettent de lutter contre les douleurs articulaires, les allergies, les maladies de peau et les maladies des voies respiratoires. En raison de sa situation unique à 400…

Suite ..

Protestations contre la marginalisation des femmes à Jérusalem

dans Entre les Lignes

Les controverses relatives à la séparation des hommes et des femmes dans certaines lignes d’autobus et même dans certaines rues sont nombreuses et violentes à Jérusalem entre les laïcs et les orthodoxes. Depuis longtemps déjà, les panneaux publicitaires ne montrent plus de modèles légèrement vêtus afin de tenir compte des sentiments des Haredim. Par ailleurs,…

Suite ..

Création d’une communauté sociale de start-ups à Tel-Aviv

dans Entre les Lignes

Israël est volontiers qualifié comme étant le „pays des start-ups“, non sans raison d’ailleurs, car chaque année un nombre considérable de start-ups se crée dans ce petit pays du Proche-Orient. Parallèlement, des sociétés mondialement connues comme „Google“ et „Intel“ ont ouvert en Israël des succursales dédiées à la recherche et au développement. Une nouvelle communauté…

Suite ..

Nouveaux cours de management pour les femmes orthodoxes

dans Entre les Lignes

Quand elles exercent une activité salariée, les femmes orthodoxes, notamment dans le milieu Haredi, travaillent généralement dans le domaine de l’éducation car leur emploi doit être compatible avec leur mode de vie. Nombreuses sont toutefois celles qui préféreraient travailler dans une entreprise employant d’autres orthodoxes et respectant les règles du shabbat. L’organisation „Techmech“ veut encourager…

Suite ..

En Haut