Magazine sur la vie en Israël

Archives

La Suisse en Israël - page 2

Trois Helvètes – trois histoires (2/3): Rafi Izbicki

dans Entre les Lignes/La Suisse en Israël

Rafaël dit Rafi Izbicki est né à Bâle en 1962. Il est monté en Israël en 1981. ELL : Rafi, pourquoi et quand as-tu fait ton alyah ? Rafi : En fait, j’aurais dû naître en Israël, mais en 1961 mon père a rencontré ma mère qui lui a demandé de rester un an de…

Suite ..

Trois Helvètes – trois histoires (3/3): Micha Gross

dans Entre les Lignes/La Suisse en Israël

Micha Gross, 60 ans, responsable du Centre Bauhaus, a fait son alyah en 1994. Il a deux enfants adultes et vit avec sa femme à Tel-Aviv. ELL : Tu es Suisse et ta femme est israélienne. Vous avez fait votre alyah en 1994. Comment cela s’est-il passé ? Micha : J’avais déjà vécu auparavant en…

Suite ..

Fête nationale pour plus de 200 citoyens Suisses vivant en Israël

dans Entre les Lignes/La Suisse en Israël
Les enfants et leurs « lampions suisses » (photo : Frieda Stehlin)

Cette année, il fallait vraiment chercher les différences entre la célébration de la fête nationale dans un village montagnard suisse et dans le kibboutz Tzuba en Israël. Idéalement situé dans un site arboré avec une vue unique sur les monts de Jérusalem, il rappelle les paysages de l’Engadine. Le groupe de musique folklorique Silberhorn venu…

Suite ..

„Chaque expérience était insignifiante au regard de ce qu’ils ont vécu“     

dans Culture & Sports/La Suisse en Israël/Rapport mensuel

Zipi Gon-Gross est une présentatrice radio et une psychologue célèbre. Elle est également la fille de rescapés de la Shoah et s’est penchée de près, tant pour des raisons professionnelles que privées, sur la manière dont la „deuxième génération“ a assimilé le traumatisme des parents. Nous l’avons interviewée le jour de la commémoration de la…

Suite ..

Quand la Turquie s’invite chez mon beau-père

dans Culture & Sports/La Suisse en Israël

Nous nous sommes récemment rendus chez les parents de mon mari. Mon beau-père qui, d’habitude, se précipite tout sourire à notre rencontre et nous demande immédiatement si nous voulons manger quelque chose est resté vissé sur son fauteuil en face de la télévision et nous a juste jeté un bref regard. J’ai attrapé une escalope…

Suite ..

En Haut