La Bourse de Tel-Aviv lance l’indice vert  

dans Economie & Innovation/Entre les Lignes

Dimanche dernier, la Bourse de Tel-Aviv a lancé son premier indice consacré exclusivement à des entreprises qui n’ont rien à voir avec les énergies fossiles. L’exclusion de sociétés pétrolières et gazières contribuant au réchauffement global suit le lancement par la Bourse, le mois dernier, d’un indice Cleantech  (technologies propres) qui doit permettre aux investisseurs d’identifier facilement les sociétés vertueuses sur le plan écologique. L’indice sans énergies fossiles porte sur 112 des plus grandes entreprises de différents secteurs qui sont également cotées dans l’indice général. Pour les 16 sociétés exclues de l’indice boursier vert, il existe un indice pétrolier et gazier.

L’idée de cette démarche émane du nouveau forum The Clean Money qui s’occupe de l’aspect financier de la crise climatique. Le but est d’encourager les investisseurs institutionnels comme les banques et les fonds d’investissements et de pensions à investir l’argent public dans des sociétés qui ne sont pas nocives pour le climat et nuisibles à la qualité de vie. Et, étant donné que certains de ces investisseurs achètent en masse dans les indices généraux, un indice vert est indispensable a expliqué Roy Mimran du forum israélien pour les caisses de retraites qui sont également membres du forum The Clean Money.

es énergies fossiles sont nocives pour le climat et pour la santé (photo : Pixabay)
es énergies fossiles sont nocives pour le climat et pour la santé (photo : Pixabay)

Autres informations :
La Bourse de Tel-Aviv lance un indice vert (en anglais), Times of Israel
https://www.timesofisrael.com/israels-first-fossil-fuel-free-stock-index-aims-to-put-investors-in-the-green/