Magazine sur la vie en Israël

Trop d’aliments finissent à la poubelle

dans Culture & Sports/Entre les Lignes

Avec 463 000 familles, soit deux millions de personnes dont 850 000 enfants pauvres, Israël détient un triste record parmi les pays de l’OCDE. La plupart de ces familles sont totalement démunies et n’ont même pas de quoi manger, ce qui est particulièrement choquant dans un pays où les restaurants, hôtels, cantines et supermarchés jettent près de 25 pour cent des plats cuisinés et autres denrées alimentaires.

La faute en revient aux lois qui interdisent de donner aux nécessiteux la nourriture  non consommée. La plupart des organisations ont trop peur d’être poursuivies en justice si elles distribuent des aliments considérés comme non comestibles. L’organisation Leket Israel, qui donne des produits alimentaires aux familles dans le besoin réclame depuis des années un changement de la législation. Dans certains pays comme les Etats-Unis les associations et autres donneurs distribuant de la nourriture ne peuvent pas être poursuivis s’ils ont agi de bonne foi et une telle réglementation serait également envisageable en Israël.

La distribution de nourriture aux nécessiteux devrait être rendue plus facile (photo : Pixabay).
La distribution de nourriture aux nécessiteux devrait être rendue plus facile (photo : Pixabay).

Autres informations :
Les produits alimentaires sont jetés au lieu d’être distribués (en anglais), Globes, 01.02.18
http:1001222051//www.globes.co.il/en/article-25-of-food-in-israel-goes-to-waste-

Plus de Culture & Sports

Capture d’écran d’une vidéo sur Ynetnews.com

Soudain la pluie

Alors que les premières chutes de pluie ne sont normalement pas attendues
En Haut