Magazine sur la vie en Israël

Archives

Pessa’h

Nombre record de passagers à l’aéroport Ben Gourion

dans Entre les Lignes/Tourisme & Nature
Vivement les vacances : de nombreux Israéliens voyagent à l’étranger pendant les fêtes de Pessa’h (photo : pexels.com)

Le dimanche précédant la fête de Pessa’h l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv attendait plus de 80 000 passagers, soit un nombre record correspondant à une hausse de 18 pour cent par rapport à l’année précédente. D’après les informations recueillies, les Israéliens se rendent pour les fêtes en Turquie (mais généralement ils y font seulement une escale),…

Suite ..

Nettoyage du Mur des lamentations

dans Culture & Sports/Entre les Lignes
Israéliens et touristes devant le Kotel (photo : shutterstock).

Deux fois par an, avant les fêtes de Pessa’h (la Pâque juive) et de Rosh Hashanah (le Nouvel an juif), les petits billets glissés par les dizaines de milliers de fidèles dans les interstices du Kotel (Mur occidental ou Mur des lamentations) et contenant qui une prière, qui une requête, qui un message, sont soigneusement…

Suite ..

Célébration de la Mimouna après Pessa’h : enfin, on peut de nouveau manger du „‘hametz“

dans Entre les Lignes

Il s’agit d’une coutume peu pratiquée en dehors d’Israël, la célébration de la Mimouna. Le jour suivant la fin de la semaine de Pessa’h pendant laquelle les Juifs ne mangent ni céréales ni produits à base de levures (‘hametz), la plupart des familles d’origine algérienne et marocaine se réunissent pour un festin à base de…

Suite ..

Israël fête Pessa’h et Pâques

dans Entre les Lignes

Le pays attend plus de 130 000 touristes pour les fêtes, dont plusieurs dizaines de milliers rien qu’à Jérusalem où une foule compacte se pressait le dimanche de Pâques dans l’église du Saint-Sépulcre. Pour la célébration du Vendredi Saint, plusieurs milliers de personnes ont participé à la procession traditionnelle retraçant le chemin de croix de…

Suite ..

Fêtes de Pessa’h : voici revenu le temps de la matza

dans Entre les Lignes

Les fêtes de Pessa’h sont placées sous le signe de la matza également connue sous le nom de pain azyme, mais comment sont faites ces galettes plates gaufrées qui ressemblent un peu à du pain croustillant insuffisamment cuit ? Tout d’abord, il faut savoir qu’il s’agit de pain non levé, ce qui implique que la…

Suite ..

En Haut