Magazine sur la vie en Israël

Projets high tech à Nazareth

dans Entre les Lignes

La ville de Nazareth est surtout connue comme centre touristique et pour la beauté de la nature environnante. Cette cité de 90 000 habitants située dans le nord d’Israël est rarement évoquée en relation avec la haute technologie. D’après l’ONG Tsofen, le parc de haute technologie de Nazareth (High Tech Nazareth Parc) et le Nazareth Business Incubator Center les choses devraient toutefois changer pour le plus grand bénéfice des Arabes israéliens disposant d’une solide formation. En effet, actuellement, l’industrie de la haute technologie en Terre Sainte est dominée à hauteur de 96 % par les Juifs israéliens. Même si les instances officielles sont généralement silencieuses sur ce point, les Arabes israéliens ont du mal, même avec un diplôme d’informatique du Technion, de l’université de Tel-Aviv ou d’un établissement de qualité égale à l’étranger, à trouver un emploi dans les sociétés de haute technologie de Tel-Aviv, Raanana ou Haïfa.

La situation est véritablement en train de bouger. En 2008, on comptait à Nazareth et ses environs quelque 350 informaticiens. Ils sont près de 2000 maintenant et trois sociétés internationales se sont installées dans la région. Globalement, le nombre d’entreprises high tech est passé en six ans de une à dix d’après Tsofen, une organisation arabo-israélienne qui a été fondée en 2008. Disposant d’un budget annuel de 1,2 million de dollars, elle investit dans la formation, les rencontres et le soutien aux jeunes entrepreneurs. „Le ministre des Finances israélien, Yaïr Lapid, a lui-même déclaré que 1000 nouveaux postes génèrent plus de dix mille nouveaux emplois“ a expliqué Smadar Nehab, Directrice générale de Tsofen. Cette femme énergique envisageait plutôt trente mille nouveaux emplois, mais quel que soit le chiffre ce sera un bon début. „Par ailleurs, nous ouvrons le monde de la haute technologie aux femmes“ ajoute S. Nehab. Elle nourrit l’espoir que dans les années à venir Nazareth se fasse non seulement un nom comme centre de haute technologie mais s’ouvre également aux 350 millions d’Arabes passionnés de technologie du MENA (Middle East and North Africa – Moyen-Orient et Afrique du Nord).

Auditorium du parc industriel de Nazareth – Haute technologie sur quatre étages  dans le nord verdoyant d’Israël (photo : Jennifer Bligh)
Auditorium du parc industriel de Nazareth – Haute technologie sur quatre étages
dans le nord verdoyant d’Israël (photo : Jennifer Bligh)

 

Autres informations :
Site Internet de Tsofen
http://www.tsofen.org/

US agency gives $1 million to boost Israeli Arabs in high-tech, JPost 21.10.14 (en anglais)
http://www.jpost.com/Israel-News/New-Tech/US-agency-gives-1-million-to-boost-Israeli-Arabs-in-hi-tech-379357

Les Arabes prennent leur place dans le pays des start-up (Arabs taking their place in Startup Nation), Haaretz, 24.01.14 (en anglais)
http://www.haaretz.com/business/.premium-1.570280

Plus de Entre les Lignes

La statuette est maintenant exposée dans le Musée d’Israël à Jérusalem (photo : Musée d’Israël, Laura Lachman)

Qui est ce roi ?

Les archéologues n’ont toujours pas identifié la statuette d’une tête couronnée trouvée
En Haut