Magazine sur la vie en Israël

Israël a enregistré une baisse sensible de la mortalité chez les sujets souffrant d’affections cardiaques

dans Entre les Lignes/Sciences & Médecine

En Israël, le taux de mortalité chez les sujets souffrant de troubles cardiaques a baissé de 50 pour cent ces quinze dernières années. L’Etat juif se positionne en tête de tous les pays occidentaux en matière de dépistage, de traitement et de prévention des maladies cardiaques.

Une étude de l’organisation Israel Heart Society fournit des données très complètes sur 23 établissements hospitaliers pour la période de 2000 à 2016 au cours de laquelle les 850 cardiologues que compte le pays ont réalisé, entre autres, 250 000 électrocardiogrammes, 45 000 cathétérismes cardiaques, 5 000 transplantations cardiaques et 4 000 opérations à cœur ouvert. On enregistre chaque année 25 000 infarctus du myocarde en Israël mais, malgré ce chiffre élevé, le pays est l’un des rares Etats occidentaux à avoir réussi à faire baisser le taux de mortalité, notamment grâce à la qualité des soins et des traitements.

L’identification rapide des symptômes et l’hospitalisation immédiate sont des facteurs décisifs. En effet, la moitié des personnes touchées par un infarctus n’arrivent pas à temps à l’hôpital car l’infarctus se produit généralement à la maison et son issue peut être fatale en quelques minutes.

En cas d’infarctus, il est primordial d’agir instantanément (photo : Pixabay).
En cas d’infarctus, il est primordial d’agir instantanément (photo : Pixabay).

Autres informations :
Baisse du taux de mortalité des malades du cœur en Israël (en anglais), Ynet, 24.09.17
https://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-5020346,00.html

Plus de Entre les Lignes

La statuette est maintenant exposée dans le Musée d’Israël à Jérusalem (photo : Musée d’Israël, Laura Lachman)

Qui est ce roi ?

Les archéologues n’ont toujours pas identifié la statuette d’une tête couronnée trouvée
En Haut