Magazine sur la vie en Israël

Baisse sensible du nombre des migrants africains en Israël

dans Entre les Lignes

L’Europe est également concernée par ce grave problème qui demande d’urgence une solution : la venue massive dans les pays industrialisés d’Africains en quête d’une vie économiquement meilleure. A la mi-2012, quelque 2000 clandestins franchissaient chaque mois la frontière israélienne via l’Egypte, un chiffre astronomique pour ce petit Etat du Proche-Orient qui a énormément inquiété le monde politique.

Si, en octobre 2012, seuls 54 migrants ont réussi à franchir la frontière, c’est grâce à la construction d’une barrière entre l’Egypte et Israël et aux nombreuses patrouilles de l’armée. Benjamin Netanyahou avait fixé comme objectif prioritaire à son gouvernement l’arrêt de cette immigration illégale. „Etant donné ces chiffres, nous pouvons dire explicitement que nous avons stoppé l’infiltration. Et nous devons maintenant nous concentrer sur l’expulsion ou le retour de ces clandestins, qui sont déjà sur le territoire israélien, vers leurs pays d’origine“ a déclaré le Premier ministre.

Dans la droite ligne de sa politique en la matière, le gouvernement qualifie d’infiltrés les migrants africains, dont le nombre est estimé entre 60 000 et 100 000. Ces Africains, généralement de sexe masculin et musulmans, sont principalement originaires d’Erythrée, du Soudan et de la Côte d’Ivoire. Par le passé, ils étaient conduits à marche forcée à travers le Sinaï par des clans de Bédouins qui leur faisaient passer la frontière. En Israël, ils sont tout juste tolérés, n’ont pas de permis de travail et ne perçoivent aucune aide de l’Etat. Ils travaillent généralement au noir comme hommes de ménage ou dans des restaurants dans le centre de Tel-Aviv, de Jérusalem ou d’Eilat.

En hiver surtout la situation de nombreux Africains est dramatique  – beaucoup d’entre eux n’ont pas de domicile fixe

Autres informations :

Article sur l’arrêt de l’immigration sauvage (en anglais), Haaretz, 04.11.12
http://www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/netanyahu-israel-has-halted-infiltration-of-african-migrants-1.474291

Rapport sur la situation des migrants africains en Israël, ENTRE LES LIGNES N° 37, 28.05.12
http://www.deutsch-israelische-gesellschaft.de/zwischenzeilen/index/short/woche-28.05.-bis-03.06.2012

Tags:

Plus de Entre les Lignes

Paysages en fleur

Chaque année en février, quand les premières grosses pluies ont quelque peu
En Haut