Magazine sur la vie en Israël

Les nouveaux immigrants sont un réel plus pour de nombreuses entreprise

dans Entre les Lignes

L’un des plus grands problèmes des nouveaux immigrants lorsqu’ils cherchent du travail est la barrière de la langue, mais pour certaines entreprises israéliennes c’est précisément la langue maternelle des immigrants et leurs connaissances d’autres pays qui représentent un avantage majeur.

L’intégration sur le marché du travail israélien est particulièrement difficile pour les immigrants francophones (photo : David Salem/Agence juive).
L’intégration sur le marché du travail israélien est particulièrement difficile pour les immigrants francophones (photo : David Salem/Agence juive).

„Quand on travaille dans la vente, la connaissance de la langue n’est pas le facteur le plus important. Ce qui est vital c‘est de comprendre les autres cultures“ explique par exemple Raphael Amzallag, CEO de la société „Manage Your Trip“ pour justifier sa décision d’embaucher des nouveaux immigrants. C’est l’une des raisons pour lesquelles les olim ’hadashim des pays anglophones ont toujours eu de bonnes chances de faire carrière en Israël. Pour Daniela Fubini, responsable marketing d’une société d’investissement, le problème est que la plupart des entreprises ne savent pas interpréter correctement les CV des immigrants, d’où une perte sensible de potentiel.

Autres informations :

Plus de Entre les Lignes

Paysages en fleur

Chaque année en février, quand les premières grosses pluies ont quelque peu
En Haut