Magazine sur la vie en Israël

Percée majeure dans la recherche sur le SIDA

dans Entre les Lignes/Sciences & Médecine

Un nouveau médicament développé par l’université hébraïque de Jérusalem pourrait constituer une percée majeure dans le traitement du SIDA. En effet, après seulement huit jours d’expérimentation avec ce médicament, on a constaté une diminution jusqu’à 97 pour cent de la charge virale. Les peptides contenus dans le médicament entraînent la pénétration de plusieurs copies –au lieu d’une seule copie – de l’ADN viral dans la cellule infectée, ce qui provoque l’autodestruction de la cellule.

„Notre approche permet la destruction des cellules, ce qui élimine tout risque de réveil du virus vu qu’il n’y a plus de cellules le contenant. Le médicament amplifie certains processus dans l’organisme pendant la propagation du virus et cette amplification détruit certaines cellules“ explique Abraham Loyter, l’un des scientifiques derrière cette découverte révolutionnaire.

Pour l’instant, le virus VIH est traité au moyen d’un cocktail de médicaments qui ralentissent la progression de l’infection sans éliminer totalement la charge virale. Grâce au nouveau médicament, la situation pourrait radicalement changer.

En 2015, 37 millions de personnes étaient porteuses du virus VIH/malades du SIDA. Pour beaucoup d’entre elles, le nouveau médicament offre enfin un espoir de guérison (photo : User : Roke/Wikimedia Commons)
En 2015, 37 millions de personnes étaient porteuses du virus VIH/malades du SIDA. Pour beaucoup d’entre elles, le nouveau médicament offre enfin un espoir de guérison (photo : User : Roke/Wikimedia Commons)

Autres informations :
Un nouveau médicament susceptible de guérir du SIDA (en anglais), Times of Israel, 01.11.16
http://www.timesofisrael.com/israeli-scientists-see-breakthrough-in-aids-cure/

Plus de Entre les Lignes

Paysages en fleur

Chaque année en février, quand les premières grosses pluies ont quelque peu
En Haut