Magazine sur la vie en Israël

Archives

musée

Exposition à Jérusalem : des héros en papier

dans Culture & Sports/Entre les Lignes

Le musée d’histoire de Jérusalem „Tower of David“ présente une exposition de personnages clés de l’histoire tels le roi David, le roi Hérode et la reine de Saba sous la forme extrêmement originale de sculptures grandeur nature en papier. L’artiste arménien-néerlandais Karen Sargsyan réalise directement à partir de bouts et de rognures de papier des…

Suite ..

Qui est ce roi ?

dans Culture & Sports/Entre les Lignes
La statuette est maintenant exposée dans le Musée d’Israël à Jérusalem (photo : Musée d’Israël, Laura Lachman)

Les archéologues n’ont toujours pas identifié la statuette d’une tête couronnée trouvée l’année dernière en Israël, près de la frontière libanaise. Haute d’environ 5 cm, elle remonterait au IX siècle avant notre ère, soit à la période des rois bibliques. C’est la première découverte du genre et elle est dans un état de conservation remarquable.…

Suite ..

A voir : exposition de tableaux des collectionneurs suisses Werner et Gabrielle Merzbacher au Musée d’Israël

dans Entre les Lignes/La Suisse en Israël

Sous le titre „Color gone wild“, le Musée d’Israël présente, jusqu’au 2 novembre 2013, des chefs-d’oeuvre de l’expressionnisme et du fauvisme de la collection Merzbacher dont des tableaux de Georges Braque, André Derain, Alexej Jawlensky, Wassily Kandinsky et Henri Matisse. „Depuis sa première présentation officielle au Musée d’Israël en 1998, la collection Merzbacher est célèbre…

Suite ..

„Israël est le pays des start-up – également dans le monde de l’art“

dans Entre les Lignes/Rapport mensuel

Non seulement Israël a le plus grand nombre de musées par habitant mais les oeuvres d’artistes israéliens comme Menashe Kadishman, Dani Karavan et Sigalit Landau sont connues et exposées dans le monde entier. Le milieu de l’art israélien a ceci de particulier que l’art et l’esprit d’entreprise s’y mêlent de manière inhabituelle, notamment à Tel-Aviv…

Suite ..

Conflit relatif à la vente de fragments des manuscrits de la Mer morte

dans Entre les Lignes

Combien coûte un ‚morceau’ d’histoire ? Un Chrétien évangélique de Los Angeles n’a pas hésité à payer en 2009 au vendeur palestinien, William Kando, 2 478 500 dollars pour cinq fragments des rouleaux de Qumrân (plus généralement connus sous le nom de manuscrits de la mer Morte).  Le père de Kando, un cordonnier de Bethlehem, avait lui-même…

Suite ..

En Haut