Magazine sur la vie en Israël

Israël pleure la disparition du peintre Menashe Kadishman

dans Entre les Lignes

Ses peintures et sculptures de moutons étaient connues dans le monde entier. Le peintre, dessinateur, plasticien et sculpteur Menashe Kadishman, icône du paysage artistique israélien, vient de mourir à l’hôpital à l’âge de 82 ans.

Kadishman, né en 1932 à Tel-Aviv, à étudié l’art en Israël avant de poursuivre son cursus dans les écoles d’art londoniennes. Il était membre du kibboutz Ma’ayan Baru’h dans le nord d’Israël et y travaillait épisodiquement comme berger. Le mouton, omniprésent dans son oeuvre, rappelle le sacrifice demandé par D.ieu d’Isaac par Abraham. Dans son tableau Way to Eden  il représente le mouton comme gardien du chemin (chérubin = gardien du paradis).

Les sculptures de Kadishman sont de véritables symboles non seulement à Tel-Aviv, sa ville natale, mais dans tout le pays. Son installation Shale’het (feuilles mortes) est exposée au musée juif de Berlin : sur le sol sont disposés plus de 10 000 disques d’acier dans lesquels sont découpés des visages aux bouches ouvertes comme pour lancer un immense cri.

L'un des symboles de Tel-Aviv devant le musée d'art : la sculpture „le sacrifice d'Isaac“ de Kadishman,
L’un des symboles de Tel-Aviv devant le musée d’art : la sculpture „le sacrifice d’Isaac“ de Kadishman,

Autres informations :
Menashe Kadisman est mort (en anglais), Ynet, 08.05.15
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4655333,00.html

 

Plus de Entre les Lignes

La statuette est maintenant exposée dans le Musée d’Israël à Jérusalem (photo : Musée d’Israël, Laura Lachman)

Qui est ce roi ?

Les archéologues n’ont toujours pas identifié la statuette d’une tête couronnée trouvée
En Haut